Le blog de Geneviève-b

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L’auteur, le blog

giraphe.jpg
Bio-express, engagement et parcours
Bibliographie & vidéos
La futurologie en bref
contact
Archives du blog

Lire la suite

L'Etat Plateforme : une notion incomprise par la cours des comptes ! Pourquoi est-ce grave ?

Un rapport du conseil d’Etat de 2017 puis de la cour des comptes en 2018 ont remis en cause la poursuite du projet « Etat Plateforme » confiée de 2014 à 2019 à feue la DINSIC. Dans la réalité, cette initiative a correspondu à une opération d’intrapeneuriat au sein de l’État.

Les motifs invoqués pour cet abandon se comprennent. Ce qui est problématique, c’est l’analyse du problème et les conséquences de la décision. Ceci est trop grave pour ne pas être portés au débat public.

« Etat plateforme » désigne l’architecture du système de données dont doit se doter un état pour assurer la protection et la fluidité de circulation des données dans sa zone de souveraineté. Il faut remettre en route ce chantier en repartant des bons objectifs et des bonnes compétences.

Lire la suite

Travailler 4 jours par semaines ?

Le déconfinement : super, mais pas pour ceux qui ont perdu leur emploi au passage. Alors, une idée remonte à la surface, et pas en France, mais ailleurs dans le monde (Nouvelle Zeland) : travailler moins.

Cette idée est simpliste. L’activité humaine ne doit pas être ralentie. Mais elle doit être réorientée. Mais pour cela, il faut passer de l’économie exclusivement productive à une économie duale : productive et contributive.

Lire la suite

Le monde d’après ne sortira pas de l’école de Chicago

L’école de Chicago a produit des économistes qui ont été très écoutés. Certes, ils étaient brillants, mais ils avaient surtout l’avantage d’œuvrer dans la puissance dominante de leur époque. Ils ont commencé à se faire connaître dans le sillage de la grande dépression de 1929.

Les Américains, nouvellement installés, avaient beaucoup à s’équiper et les usines se préoccupaient de vendre leur surplus au reste du monde. C’était la belle époque du marché de l’offre ! Même les mauvais produits finissaient par trouver preneur.

À présent, notre problème est que la plupart des continents vont être en mesure de produire ce dont ils ont besoin, tout en développant des singularités monnayables sur le marché international. Le marché, passé depuis de l’offre à la demande, devient très exigeant sur la pertinence esthétique, fonctionnelle, environnementale, éthique…

La réflexion ne peut plus se simplifier aux critères de cette époque. Notre abondance bascule dans l’immatériel et notre cancer, c’est la complexité.

Repenser le pacte social c’est ne pas s’interdire d’ouvrir les sujets tabous : le travail, la monnaie et le revenu de base.

Pensons « Europe » au sein de la communauté internationale et non « monde ». Pensons par rapport à là où nous en sommes dans notre évolution. Oublions la pensée globale.

 

C’est ce que nous propose cette vidéo.

La data, comme la monnaie : une affaire d’Etat

En développant la monnaie, l’Homme a développé l’économie. La monnaie repose sur la confiance. Elle est gérée par l’État.

Les mutations que nous avons à opérer tendent à instaurer « l’économie circulaire » en remplacement de l’économie « linéaire » que nous pratiquons depuis plus de 10 000 ans.

Cette économie circulaire nous impose de la robotisation et des modes une gouvernance complexe qui nécessite de mettre en place des infrastructures sécurisées et efficaces d’échange de données, car la donnée, comme la monnaie repose sur la confiance.

Cette infrastructure a un nom : l’État Plateforme.

Lire la suite

La transition via la volonté de femmes

Comme le confirment les travaux archéologiques récents, la sédentarisation a progressivement modifié les relations entre les Hommes et les femmes. En particulier sur 3 points : l’alimentation, la notion de propriété et celle des échanges.

Aujourd’hui, les fondements de ces changements perdent leur sens. Ils deviennent des obstacles aux nouvelles formes de compétitivité que les Hommes exercent entre eux. Or, la compétitivité est inhérente au progrès et la vie, c’est le progrès.

Avantage sera donné aux nations qui reconfigurent ces relations plus vite que les autres !

Les exigences des femmes sont perçues comme des thèmes militants, elles le sont parfois dans la forme, mais pas dans le fond. Les prendre en compte consiste à gagner du temps dans la transition sociétale dont nous avons besoin.

Lire la suite

Thème du TEDx Issy le Moulineaux 2020

« Mobilité et prospérité »

La mondialisation, qui fait voyager nos aliments et nos biens avant que nous en prenions possession, devient un modèle de société qui suscite de la méfiance.

Le global devient local, le vainqueur devient challenger, le court terme devient le long terme… le consensus autour de la notion de changement a besoin d’être transformé en stratégies opérationnelles.

Lire la suite

Startup nation : finalement, les Français n’en veulent pas

Dans une vidéo du 10/2/20 sur Frenchweb, Cedric O, secrétaire d’État chargé du numérique est heureux de nous présenter l’action du gouvernement en faveur du numérique français : elle est en bonne voie.

Il nous présente le travail d’influence et de financement qui a déjà été réalisé et la tendance qui s’affirme. Hélas, il ne nous parle pas de stratégie en matière de souveraineté numérique, ce qui laisse la profession perplexe, voir hostile.

Lire la suite

Retour au progrès !

Le parlement des entrepreneurs d’avenir a fermé ses portes la semaine dernière. Voici quelques idées fortes qui ont circulé dans les plénières et les ateliers.

La parole se libère face aux dénis quant aux failles qui se précisent dans l’équilibre mondial et dans notre modèle de société.

Les générations montantes cherchent des solutions et imposent leur vision. Leurs aînés les soutiennent en leur apportant leurs connaissances et le temps dont ils disposent.

Mais attention ! Il faut faire progresser le modèle en faisant évoluer le système de valeurs. Il faut cesser de vouloir innover, c’est-à-dire de faire du neuf sans tenir compte du passé.

Lire la suite

2020 : une décennie pour répondre à Soljénitsyne grâce au numérique

Soljénitsyne a mis en garde l’occident contre l’hyperlégalisation qui fige les initiatives et consolide la loi du plus fort au dépens de la vie et de la créativité.

Pourtant, il nous faut quelques règles pour donner un cadre à la qualité de notre vivre ensemble. Nous voyons bien que nous avons un problème à résoudre. Le numérique avec son "code is low" (la loi est dans le code) nous impose une réflexion sur le sujet.

Quelles que soient les stratégies que nous allons adopter, nos données personnelles et nos textes réglementaires vont devenir le cœur de la "nation" dans laquelle nous voulons vivre. L’extraterritorialité va devenir de plus en plus insupportable.

Lire la suite

Révolutionnons en paix !

Le 18 janvier prochain, un nombre incalculable de citoyens du monde devraient commémorer la disparition de Gene Sharp. Ils ne le feront pas parce qu’ils ne le connaissent pas.

 

Pourtant, cet homme discret a rédigé le manuel indispensable aux nations qui veulent se faire entendre d’un dirigeant qui ne veut, ou ne peut pas, les entendre. Ce manuel s’intitule : « De la dictature à la démocratie ».

L’efficacité de ses recommandations, nous la voyons actuellement à Hong Kong, en Algérie ou en Amérique latine.

Lire la suite

Plus de numérique implique plus d’humain

Hier s’est tenu le TEDx d’Issy Le Moulineaux au siège social de Microsoft. Salle comble malgré les transports !

Un TEDx a pour objet de donner la parole à des personnalités peu visibles habituellement. Ce n’est pas seulement pour les speakers que la salle s’est remplie, c’est pour le thème : « #être humain (dans un monde numérique) ».

Lire la suite

Proposer un talk au TEDx d'Issy les Moulineaux

Chaque année, TEDx Issy les Moulineaux donne la parole à des personnalités, habituellement peu visibles, et qui ont quelque chose à partager avec le public autour du thème de l’année.

L’enregistrement des speakers sélectionnés se fait au cours d’une soirée payante. La soirée est organisée selon un « fil rouge » qui permet au public d’apprécier les différents aspects du thème choisi.

Ainsi, chaque talk constitue une œuvre et le fil rouge constitue une œuvre construite avec chacun des talks.

Lire la suite

Crise systémique globale : trop profonde pour être éphémère

Selon la publication GEAB de novembre 2019, après une angoisse collective sur l’état de la planète et la prise de conscience du fait que le modèle de société appelé « mondialisation » ne convient pas, en 2020 la planète entrerait dans une phase d’apaisement.

Les éléments de diagnostic du GEAB ne posent pas de problème. Néanmoins, à travers une démarche de futurologue cybernéticienne, le raisonnement abordé avec plus de recul aboutit à la conclusion inverse.

Lire la suite

Travail / retraite au 21ème siècle : tout change

[object Object]

Demander aux citoyens de travailler plus longtemps quand le travail disparaît relève de l’inconscience.

Faire la grève pour réclamer le statut quo relève de l’incapacité à entrer dans le 21ème siècle.

Les syndicats reçus 22 fois par le gouvernement : cela indique que le problème est mal posé et qu’il est traité par les mauvais interlocuteurs.

Les désordres qui en découlent fissurent notre société. Il y a danger, mais pas de désespoir.

Lire la suite

Divorce entre le capital et le travail à cause du numérique

Nous voulons produire et consommer autrement. En utilisant les Big Data et les robots, nous pouvons produire la juste quantité au bon moment, au bon endroit en étant aussi économe que possible en ressources extractives, en ressources énergétiques et en ressources humaines.

« Travailler moins » va dans le sens de l’évolution de l’Homme. Mais, patatras !

Le couple « capital - travail » divorce après deux siècles de rapports difficiles.
Voilà pourquoi nous sommes en phase prérévolutionnaire. Préparons la suite à travers les think tanks.

Lire la suite

La médiation administrative : nécessité d'expérimenter

Audition à l'Assemblée Nationale du 13/11/19

Cette contribution ne reprend pas les aspects qui font consensus dans le rapport France Stratégie. Il tente d’apporter un éclairage sur :

  • Les enjeux qui rendent le déploiement de la médiation administrative indispensable : il met en perspective les évolutions sociétales qui nous contraignent à nous tourner vers la médiation, prenant de la distance avec nos pratiques ancestrales de l’autorité coercitive.
  • Elle propose un mode de déploiement et de financement innovant. Sans innovation aucun progrès n’est possible dans la période de mutation que nous vivons.

Lire la suite

Quand le numérique bouscule le capitalisme

Thomas Piketty souligne que la finance actuelle est basée sur la propriété.

Ceci est logique au regard de notre histoire, mais qui ne l’est peut-être plus tout à fait dans la société qui émerge de la numérisation galopante.

Notre vision du monde change et nos outils de gouvernance doivent évoluer en conséquence.

Justement, le numérique nous offre de nombreuses possibilités !

Lire la suite

Les promesses en matière d’emploi : une voie sans issue

« Donner un emploi à 3 000 0000 de jeunes sans qualification »
Au Sénat le 17/10/19

 

Le chantage à l’emploi de la part des grandes entreprises n’est plus acceptable. La qualité des emplois se dégrade. Il n’empêche que tout le monde aimerait bien que les entreprises recréent des emplois en abondance … Mais les trente glorieuses ne reviendront jamais.

Les entreprises se plaignent que les formations qualifiantes ne conviennent plus, mais la notion de métier devient flou et les carrières en confetti font que la formation doit devenir continue … mais construite sur une base qui reste à définir.  

Il faut manifestement penser le problème autrement.

Cela va prendre du temps. En attendant les grandes mutations, nous pouvons construire des palliatifs qui vont être riches en enseignement pour aborder le vaste chantier de refonte de notre pacte social.

 

Lire la suite

Est – Ouest, Nord – Sud : même mutation sociétale…

afrontement_us_chine.jpg

USA – Chine : ces deux-là vont en finir aux armes !

Oui, pourquoi pas ? Ils défendent la quintessence d’une idéologie contradictoire : « l’économie planifiée » et le « monde libre ». Des débats vieux de plus d’un siècle qui ne parlent pas aux générations qui montent.

Lire la suite

- page 1 de 8

Le regard d'une futurologue

L'actualité se déverse en flux continu dans les médias. Cependant, pour construire un futur souhaitable, nous devons prendre du recul en distinguant ce qui relève de la petite et de la grande Histoire. Ce blog est un lieu d'échange à ce sujet.

Geneviève Bouché