Le blog de Geneviève-b

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L’auteur, le blog

giraphe.jpg
Bio-express, engagement et parcours
Bibliographie & vidéos
La futurologie en bref
contact
Archives du blog

Lire la suite

La data, sou jacent de la souveraineté numérique

journee_souverainte_numerique.jpg

Cette semaine, à Sciences-Pô, le Forum Atena a tenu sa journée dédiée à la souveraineté numérique. En la matière, les stratégies industrielles dédiées aux réseaux, au matériel, au logiciel et aux données sont certes toutes importantes et doivent être concordantes, mais, actuellement, la data s’avère la pièce maîtresse.

Les GAFA (M) et les BAT (X), respectivement américaines et chinoises vont s’affronter en offrant au plus grand nombre de terriens des services utiles et efficaces mais sournois en matière de capacité d’influence. Tout se passe comme si le futur maître du monde allait miser sur le soft-power, basé sur la connaissance des individus. Un enfermement glacial ... Mais, une autre voie est possible.

Lire la suite

Économie planifiée, libérale… et maintenant systémique ?

externalites_negatives.jpg

Depuis que l’Homme fait société, il cherche le modèle de gouvernance idéal. Sa vision du monde est déterminante dans cette recherche. Ainsi, puisque notre vision du monde change, il va de soi que nous allons faire évoluer notre modèle de gouvernance.

Durant le 20ème siècle, l’économie planifiée et l’économie libérale se sont affrontées, mais ni l’une ni l’autre ne semblent opérationnelle pour accompagner les transitions auxquelles nous sommes confrontées.

Lire la suite

Fissure anglo-saxonne, calcification française et fraîcheur européenne

mur_fissure___drapeau_ue.jpg

Durant le 20ème siècle la pensée économique anglo-saxonne a tenté de s’imposer au monde. Mais elle n’est pas parfaite et elle n’est pas universelle. L’élite française a fait semblant de l’adopter en persillant son vocabulaire d’anglicismes, mais au fond d’elle-même, elle est restée cramponnée à des modes de pensée qui ont fait sa gloire durant les siècles antérieurs.

Or, voilà qu’un monde nouveau se lève, bousculant les modes de pensée et les modes de gouvernance. Le système anglo-saxon se disloque et la France, bien qu’encore encombrée par son élite, se prend à rêver…

Lire la suite

Nos économistes ont du vague à l’âme, pas Monsieur Trump

chateau_de_carte_qui_tombe.jpg

Les économistes visibles expriment leur mal être, mais il est vrai qu’ils sont enfermés dans l’analyse de phénomènes liés au passé : pour que leurs travaux soient jugés sérieux, ils doivent brasser des tonnes de chiffres. Ils ne travaillent donc que sur les chiffres disponibles. Ces chiffres ne parlent que du passé et ne disent rien sur le futur souhaitable.

Lire la suite

Gouvernance paradoxale : les Think Tanks à la rescousse

l_escalier_infini.jpg

Le président choisi par les Français est spécialiste du « en même temps ». Il veut répondre aux attentes de ses électeurs et en même temps s’occuper du monde qui vient et qui ne ressemble pas du tout à celui que nous laissons. Il faut donc gérer en permanence les paradox et surtout se doter des moyens de se faire une philosophie de l'avenir souhaitable.

Voici 3 exemples parmi d'autres, de situations paradoxales qui nous font dire : "OK, Monsieur le Président, mais laissez s’exprimer ceux qui acceptent la réflexion multiforme. Ce sont les Think Tanks".

Lire la suite

Priorité aux actifs hors système salarial

ville_jardin.jpg

Le nouveau président va s’atteler à la question de l’emploi. Par exemple en traitant les gémissements sur le code du travail, c’est-à-dire l’héritage des siècles précédents.

Ok, mais il serait plus judicieux de s’occuper des actifs (ou désireux de l’être) hors du système salarial.

Ils représentent actuellement 1/3 des actifs et ils sont appelés à prendre une place croissante et décisive dans la dynamisation de notre économie.

Le hic : ils sont atomisés et leurs problèmes sont éclectiques. Ils ont néanmoins en commun une mauvaise protection sociale et sont confrontés à des structures archaïques.

S’occuper d’eux, c’est traiter en profondeur notre vision du travail façon 21ème siècle.

Lire la suite

L’avenir des métiers de l’informatique

cerveau_circonvolution___numrique.jpg

L’informatique prend une telle place dans le monde vers lequel nous nous dirigeons qu’il semble difficile de se faire une idée de ce que va devenir notre profession. Cependant, quelques observations peuvent nous éclairer.

Mais, ce qui est certain, c’est que nous allons devoir mettre des garde-fous éthiques et intégrer d’avantage les informaticiens dans la manière de penser le monde de demain.

Lire la suite

La radicalisation vous tente ? Il y a mieux !

video_mooc_voter_utile_avec_fleche_de_lancement.jpg

Voter, ce n'est pas protester, c'est donner sa chance à celui qui va de l'avant.

Notre civilisation se transforme. Le candidat qui promet le retour à une forme de prospérité disparue conduit au chaos.

Mais nous n'avons pas besoin de passer par le chaos pour saisir les opportunités qui se présentent à nous : votons simplement pour le candidat qui nous promet de saisir les opportnités rendu possibles par les progrès qui se présente à nous.

Lire la suite

Le pouvoir d’achat dans 30 ans

pouvoir_d_achat.jpg

Bourse du Travail de Bobigny le 20/4/17

 

Nous parlons du revenu de base et des monnaies complémentaires parce que, manifestement quelque chose ne va plus dans notre système actuel et qu’il faut se tourner vers un autre modèle.

Chacun peut avoir son avis sur ces supposées innovations et la manière de les mettre éventuellement en œuvre, mais pour discuter utile, il est nécessaire de revenir aux raisons qui nous poussent vers ces concepts et se projeter à 30 ans : quelle sera la structure de notre paradigme ?

Lire la suite

Banquier et confiance

banquier___eco_locale_.jpg

Véritables vainqueurs de la dernière guerre mondiale, les USA dominent le monde, ce qui peut donner du confort aux décideurs occidentaux. Ils nous ont aidés à sortir de nos décombres.

Mais cela pose un problème aux générations montantes qui souhaitent prendre leur sort en main en puisant dans notre capital social et culturel, qui n’est pas exactement le même que celui des USA. Elles ne veulent pas louper le train du changement. Il ne faut pas plomber cet élan avec notre passé récent.

Cela se fera avec les banquiers.

Lire la suite

Revenu de base, monnaies complémentaires et économie circulaire

eco_circul___rdb___mlc.jpg

Le revenu de base, les monnaies complémentaires et l’économie circulaire sont les sujets phares des porteurs d’idées nouvelles qui se proposent de rendre notre monde meilleur.

Issus d’expertises différentes, chacun de ces sujets est habituellement traité séparément, mais, à y regarder de plus près, ils sont liés.

Lire la suite

Ces datas qui changent le monde

cout_marginal_zero.jpg

Demain, séance inaugurale de Documentation 2017

Les Gafa et leurs homologues chinois nous inquiètent avec leurs capacités d’intrusions dans notre vie personnelle et collective. Mais cela ne nous empêche pas de changer notre modèle sociétal avec nos systèmes d’information : nous pouvons nourrir nos robots avec nos données de manière à ce que nous soyons de bons gestionnaires de nos ressources humaines et écologiques.

En agissant ainsi, nous bousculons notre modèle économique qui pour le moment est focalisé sur la production de biens et de services et nous nous dirigeons vers un monde plus respectueux et donc plus efficace.

Lire la suite

La data : pouvoir et mode de vie

data_perso_et_publiques.jpg

Avant la dernière guerre mondiale, la domination consistait à prendre le contrôle d’un territoire et d’y imposer sa fiscalité et ses mœurs, souvent asymétriques et donc peu durables.

Depuis la dernière guerre, dominer un territoire consiste à maîtriser ses marchés et indirectement sa monnaie. C’est par exemple le scénario que vit l’Europe dans ses relations avec les USA.

Il s’avère que cette stratégie a une limite que nous sommes en train d’atteindre : personne ne peut maîtriser sa monnaie et ses marchés dans un monde qui se polarise jusqu’au déséquilibre total.

Cette période de mutation est propice à l’émergence de nouveaux modes d’échanges, même si nous n’échappons pas à la vieille manie de Sapiens : dominer l’autre … C’est comme cela qu’il progresse.

Cet échange, c'est la DATA !

Lire la suite

Travail, numérique et ESS

legumes_vareis.jpg

Chorum / Geneviève Bouché – 7/3/17 Opéra Bastille

Le numérique, conjugué à d’autres innovations organisationnelles et environnementales réduit chaque jour un peu plus la place que nous concédons au « travail » tel que nous le concevons depuis plus de 10 000 ans.

L’Homme peut donc revenir à ses occupations préférées : le social, le partage du savoir, l’innovation, la démocratie ou encore la spiritualité.

Ces activités concernent le long terme et la qualité du vivre ensemble. Ce sont elles qui permettent de rendre la collectivité efficace. C’est pourquoi elles vont devenir le vecteur de compétitivité entre les nations. Pour le moment, elles n’ont pas de statut social et sont mal récompensées.

L’ESS (économie sociale et solidaire), au cœur de cet espace d’activité, peine à trouver sa place dans une économie très marchande. Mais devenant stratégique, les Hommes vont devoir lui accorder une place de choix… comme cela était le cas il y a plus de 30 000 ans.

Lire la suite

Robots taxés ?

robots___taxes.jpg

Comme le dit Benoît Hamon, Bill Gate recommande de taxer les robots. L’idée mérite un débat, mais pas sur un coin de table, seulement après avoir ouvert une démarche prospective sur les effets induits par la robotisation et les autres changements que nous vivons.

Lire la suite

Revenu universel : inventer la protection sociale du 21e siècle ?

mariane_timbre.png

Par Caroline Alazard et Geneviève Bouché

12/03/2017

 

Ouvrir le débat sur le revenu universel, c’est ouvrir la boîte de Pandore de notre système de protection sociale, dans le contexte d’une dette publique qui ne cesse d’augmenter pour dépasser les 2.100 milliards d’euros. Pour ou contre le revenu universel, nous devrions tous nous intéresser à la question de son modèle économique. Il s’agit de nous réapproprier l’évolution de notre protection sociale Le progrès technologique appelle tôt ou tard de l’innovation sociale.

Lire la suite

De la mécanisation au numérique : quid de l’emploi ?

usine___petit_homme_jpg.jpg

Monsieur Lenglet, et bien d’autres, sont critiques envers monsieur Hamon avec son « revenu universel » et ses taxes sur les robots. Dont act.

Leur analyse, bien que « façon 20ème siècle », peut sembler probante. Mais la question de l’emploi dépend certes du niveau d’équipement des entreprises, mais plus encore de la forme d’économie en vigueur. Que proposent-ils pour s’adapter à l’évènement de l’économie de l’attention dans laquelle nous sommes entrés depuis près de 10 ans ?

 

Lorsque la mécanisation s’est affirmée dans le paysage social et économique, les philosophes, en passe de devenir des économistes se sont demandé jusqu’où irait la mécanisation. Ils ont alors commencé à fantasmer sur l’oisiveté.

Lorsque la mécanisation s’est intensifiée, les ouvriers ont réagi en tentant de s’y opposer. À Lyon, ils ont cassé des métiers à tisser. Plus récemment, dans les années 80, les syndicats se sont opposés à la robotisation intensive.

François Lenglet ainsi que d’autres économistes affirment que les robots ne détruisent pas d’emploi. D’ailleurs, la mécanisation n’a finalement pas empêché l’emploi de prospérer durant le 20ème siècle.

Lire la suite

Présidentielle : La marche & En marche

des_pas.jpg

Deux candidats à la présidentielle nous parlent de « marche » : Emmanuel Macron et Jean Lassalle.

Ces deux candidats sont allés à l’écoute des citoyens.

La comparaison s’arrête là :

  • Macron a envoyé un prestataire poser des questions et analyser les réponses.
  • Lassalle a marché 6 700 km à travers la France. Il a prévenu les citoyens de son arrivée et les a invités à venir lui parler de ce qui les préoccupe.

Le résultat n’a rien à voir.

Lire la suite

Guignols & politiques

fillon_le_pen_marionettes.jpg

Les guignols de Canal +, représentants décalés du paysage politique français, perdent de leur lustre… Tandis que d’autres plus charnels s’étalent dans les médias, mais il n’y a plus de quoi rire.

Trump ne cesse de nous effrayer : comment en est-on arrivé là ? Quelles combinaisons d’intérêts nationaux ou internationaux se sont conjuguées pour créer une telle situation ? Nous le saurons sans doute un jour. Pour le moment, c’est en France que cela se passe.

Alors, à défaut de savoir s’il y a des manœuvres, nous devons nous efforcer de rester souverains.

Lire la suite

- page 1 de 4

Le regard d'une futurologue

L'actualité se déverse en flux continu dans les médias. Cependant, pour construire un futur souhaitable, nous devons prendre du recul en distinguant ce qui relève de la petite et de la grande Histoire. Ce blog est un lieu d'échange à ce sujet.

Geneviève Bouché